Emmanuel Macron, l'homme qui parle sans filtre

le
0
Emmanuel Macron, ministre de l'Économie.
Emmanuel Macron, ministre de l'Économie.

France Inter : Il y a quelque chose qu'on ne peut pas reprocher au gouvernement. Et c'est peut-être ce qui perturbe tout le monde ?Charlotte Chaffanjon : Oui. Le gouvernement donne un sacré coup de vieux à cette pratique qui consiste à ne pas dire les choses, à faire des tours et des détours, à sortir des phrases toutes faites qui n'engagent à rien... Cette pratique qu'on appelle la langue de bois. Ils ont même trouvé leur champion, l'homme qui parle sans filtre, qui dit tout ce qui lui passe par la tête... Et c'est ? J'ai nommé : Emmanuel Macron ! Quelques heures avant d'être nommé ministre de l'Économie, le voilà qui déclare dans Le Point que ce ne serait pas idiot de revenir sur les 35 heures. Tollé à gauche. Ensuite, il évoque l'illettrisme des salariés de Gad sur Europe 1. Nouveau tollé. Macron s'excuse, mais le fond de sa pensée, qu'il a livré depuis, c'est : "J'ai évoqué une réalité, c'est mieux que de faire comme si de rien n'était." Maintenant, c'est devenu son style. Dimanche, dans le JDD, alors que François Hollande a clos le débat sur l'indemnisation des chômeurs, il le relance ! Et se justifie, puisque, évidemment, il provoque un tollé : "Je n'ai dit que la vérité... On ne peut pas mentir aux Français."Hier, Macron présentait son premier projet de loi "pour l'activité et l'égalité des chances économiques". Il n'a pas déçu. Voilà comment il a vanté la libéralisation du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant