Eliott, 14 ans, finaliste de la Google Science Fair !

le , mis à jour le
0
Eliott Sarrey et Bot2Karot, le prototype de son robot jardinier.
Eliott Sarrey et Bot2Karot, le prototype de son robot jardinier.

Il a 14 ans et doit bientôt entrer en 3e. Mais ce collégien de Meurthe-et-Moselle risque de manquer quelques cours après la rentrée. Le 21 septembre, il sera en effet au siège de Google en Californie pour défendre son projet retenu pour la finale du Google Science Fair. Un exploit pour le jeune garçon « qui n'en revient pas », relate un autre jeune garçon, Guillaume Ouattara, élève ingénieur à l'université technologique de Compiègne et qui tient un blog sur Le Monde

.

Le projet d'Eliott : un robot qui jardine et se pilote depuis un smartphone. L'idée lui est venue en regardant les jeux de jardinage sur smartphone. Le collégien qui vit à la campagne s'est dit que ce serait encore mieux si, au final, on obtenait une vraie récolte. Pas bête !

Ce projet, il l'a conçu spécialement pour le concours du Google, en 3 mois, à l'aide d'une imprimante 3D et d'une fraiseuse (le papa est ingénieur). Bot2Karot circule entre des bacs qu'il peut biner, ensemencer et arroser. Utile pour les personnes « à mobilité réduite » ou simplement les gens qui sont trop occupés pour entretenir un potager.

L'an dernier déjà, un Français s'était hissé en finale de la Google Science Fair avec un projet de réveil olfactif. Guillaume Rolland, 18 ans, n'avait pas remporté le concours, mais a monté sa start-up. Sa levée de fonds sur Kickstarter lui a permis de récolter 192 453 euros. Le jury de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant