Élections à Ajaccio : le maire sortant largement en tête

le
0
Le maire sortant d'Ajaccio Laurent Marcangeli (UMP) est en tête des élections au premier tour.
Le maire sortant d'Ajaccio Laurent Marcangeli (UMP) est en tête des élections au premier tour.

L'UMP Laurent Marcangeli est arrivé largement en tête du 1er tour de l'élection municipale partielle d'Ajaccio, dimanche soir, avec 42,1 % des voix. Il laisse loin derrière lui l'ancien maire de gauche Simon Renucci, qui n'a réuni qu'un peu plus de 27 % des suffrages. Le second tour qui aura lieu le 1er février sera donc un duel entre les deux précédents candidats lors des élections municipales de mars 2014. À l'issue du premier tour, ils sont les seuls des sept candidats en lice à franchir la barre des 10 % permettant de se maintenir au second tour.Avec une avance confortable de 15 points, Laurent Marcangeli - dont l'élection dans le fauteuil de maire a été invalidée en octobre dernier pour fraude par le tribunal administratif de Bastia - est apparu en quasi-vainqueur au balcon de la Maison carrée : "C'est une grande satisfaction. Il faudra, dans la semaine qui vient, débattre, aller à la confrontation, a-t-il lancé à ses partisans. J'y suis prêt, mais je ne débattrai plus avec les seconds couteaux." "Nous allons gagner !" Une pique directe à son adversaire, Simon Renucci, l'ancien maire DVG, qui a obtenu 27,20 % des voix, soit près de dix points de moins que l'an dernier et qui a refusé au cours de la campagne de débattre avec son opposant. "Nous allons mobiliser les forces de progrès et les abstentionnistes. Et nous allons gagner !" a-t-il aussitôt rétorqué devant les caméras, réclamant l'union avec les listes de gauches et les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant