Election municipale invalidée à Gardanne

le
0
ELECTION MUNICIPALE INVALIDÉE À GARDANNE
ELECTION MUNICIPALE INVALIDÉE À GARDANNE

MARSEILLE (Reuters) - Les électeurs sont de nouveau appelés aux urnes les 12 et 19 juillet à Gardanne pour élire le maire de ce bastion communiste situé entre Aix-en-Provence et Marseille, a annoncé mercredi la préfecture des Bouches-du-Rhône.

Le Conseil d'Etat a confirmé la semaine dernière l'annulation de l'élection de la liste communiste conduite en mars 2014 par Roger Méï, 80 ans et maire depuis 1977 de cette cité industrielle de 21.000 habitants.

Roger Méï s'était imposé l'an dernier avec 39,7% des voix au terme d'une quadrangulaire. Il avait devancé de peu un de ses anciens adjoints, Jean-Brice Garella (39,01%), une liste du Front national (15,69 %) et une liste divers-droite (5,59%).

Les deux premiers ont annoncé qu'ils seraient de nouveau candidats.

Une délégation spéciale de trois membres a été mise en place pour gérer les affaires courantes de la commune et préparer le scrutin, précise la préfecture.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant