El Chapo : le calvaire de l'actrice qui a servi d'intermédiaire

le , mis à jour le
0
Sean Penn, El Chapo et Kate del Castillo, photo d'illustration.
Sean Penn, El Chapo et Kate del Castillo, photo d'illustration.

Dans une interview à la chaîne de télévision américaine Univision, l'actrice de telenovela Kate del Castillo raconte l'acharnement qu'elle subit de la part des autorités mexicaines depuis que ces dernières ont appris qu'elle avait entretenu des liens avec le narcotrafiquant Joaquin Guzman « El Chapo », servant d'ailleurs d'intermédiaire avec Sean Penn, rapporte le site The Guardian.

« Je n'ai aucune raison de donner des explications à la presse. Si je ne parle pas, c'est parce que mes avocats m'ont dit de ne pas le faire à cause du gouvernement qui veut me détruire », a-t-elle expliqué. Les autorités mexicaines ont en effet l'actrice dans leur collimateur depuis qu'ils ont découvert des « indices » sur les investissements du baron de la drogue Joaquin « El Chapo » Guzman dans une entreprise de production de tequila qu'elle codétient.

« Davantage confiance à El Chapo qu'au gouvernement mexicain »

La coopération financière a d'ailleurs depuis été attestée par un échange de textos entre l'actrice de telenovela et l'un des avocats du baron de la drogue, publié dans le quotidien mexicain El Universal. Kate del Castillo devra s'expliquer sur ces transactions financières et son rôle dans la cavale du baron de la drogue lors d'une comparution devant un représentant des autorités mexicaines au consulat du Mexique à Los Angeles, où elle réside depuis des années....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant