EI : une mère sauve sa fille des griffes des djihadistes

le
3
La mère de la jeune fille est passée en Syrie dissimulée sous une burqa. Photo d'illustration.
La mère de la jeune fille est passée en Syrie dissimulée sous une burqa. Photo d'illustration.

Un jour peut-être Hollywood s'emparera de cette histoire et en fera un blockbuster. En attendant, elle est rapportée par The Telegraph et elle est presque incroyable. Une femme originaire de Maastricht s'est rendue à Raqqa en Syrie, une ville entièrement sous contrôle de l'organisation État islamique. But de cette odyssée : aller chercher sa fille de 19 ans, fourvoyée dans le djihad. Selon le quotidien britannique, cette mère courage s'appelle Monique. Elle a reçu un appel au secours de sa fille Aicha. La jeune fille de 19 ans s'est convertie à l'islam l'année précédente, puis a épousé un ancien soldat néerlandais passé à la cause djihadiste, Omar Yilmaz. Elle est partie pour la Syrie, où elle s'est retrouvée piégée.Dissimulée sous une burqa Les autorités néerlandaises que Monique avait contactées - sans doute espérait-elle de l'aide - l'ont fortement dissuadée de tenter l'aventure, lui rappelant que toute assistance à un "djihadiste", en l'occurrence sa propre fille, était passible de poursuites. Mais Monique est partie pour la Turquie, où elle a passé la frontière vers la Syrie dissimulée sous une burqa. Elle est parvenue à rejoindre Aicha et toutes deux ont pu retourner en Turquie, où la jeune fille a été interpellée car elle n'avait pas de passeport. "Parfois vous devez faire votre devoir, a justifié Monique auprès de ses proches avant son départ périlleux. Je fais ce que je crois juste."

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le mercredi 19 nov 2014 à 21:42

    Bravo madame

  • bordo le mercredi 19 nov 2014 à 21:42

    Bravo mad

  • M3182284 le mercredi 19 nov 2014 à 19:39

    on peut pas leur refiler ebola?