École : les étonnants "bons sentiments" écolos de la Mairie de Paris

le
1
Les écoliers parisiens devront désormais se contenter de sorties en transports en commun : la Mairie de Paris les a privés de car (photo d'illustration).
Les écoliers parisiens devront désormais se contenter de sorties en transports en commun : la Mairie de Paris les a privés de car (photo d'illustration).

Sceller la fin des années d'école maternelle par une sortie en car, souvent à l'extérieur de Paris, c'est fini ! Ce cadeau traditionnellement offert par la Mairie de Paris depuis des années aux élèves de grande section avant leur entrée au CP est abandonné : la Ville a décidé d'y mettre fin pour des raisons... écologiques. Dans un courrier adressé aux directeurs d'écoles maternelles parisiennes, la Direction des affaires scolaires explique très sérieusement que dans le cadre de la "mise en oeuvre de programmes de lutte contre les dérèglements climatiques", "l'un des leviers concrets est la réduction de la circulation des autocars". Et que le "budget 2015 dédié aux sorties scolaires intègre cette volonté". Entre les lignes, la Mairie explique poliment aux directeurs d'écoles maternelles qu'ils peuvent tirer un trait sur les cars qui leur étaient gracieusement fournis chaque année pour la sortie de fin d'année des grandes sections. Mais pas seulement : toutes les sorties d'école en élémentaire sont également concernées. Que les chefs d'établissement se rassurent : "les dotations consacrées aux sorties en transport en commun ont été réévaluées". Chic ! Les petits auront donc des tickets de métro !Toute l'école primaire concernéeÀ la Mairie de Paris, on n'en démord pas : "L'exécutif parisien a mis en place un plan de lutte contre la pollution, pour réduire drastiquement les émissions de polluants. On demande un effort aux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mardi 17 mar 2015 à 10:02

    Seules les école publiques seront privées de sorties. Les autres ne sont pas concernées par cet interdit.