Échec des négociations de Vienne sur le nucléaire iranien

le
0
Les divergences entre l'Iran et les grandes puissances étaient trop grandes pour commencer à rédiger un accord sur le nucléaire, a déclaré ce vendredi Abbas Araghchi, l'un des principaux négociateurs iraniens.
Les divergences entre l'Iran et les grandes puissances étaient trop grandes pour commencer à rédiger un accord sur le nucléaire, a déclaré ce vendredi Abbas Araghchi, l'un des principaux négociateurs iraniens.

Les divergences entre l'Iran et les grandes puissances étaient trop grandes pour commencer à rédiger un accord sur le nucléaire, a déclaré ce vendredi Abbas Araghchi, l'un des principaux négociateurs iraniens, à l'issue d'une session de négociations à Vienne entre l'Iran et le groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne).Il a précisé qu'il n'y avait pas eu "de progrès tangibles". "C'était peut-être trop attendre que de penser que nous commencerions à rédiger le texte de l'accord dès cette première réunion", a-t-il ajouté.Le responsable iranien a néanmoins affirmé la volonté de son pays à poursuivre les négociations. "Il est naturel de ne pas faire beaucoup de progrès lors de cette première réunion, mais les deux parties sont déterminées à poursuivre les négociations", a-t-il dit. "Le mois prochain de kordad (22 mai - 21 juin), nous aurons deux réunions", a-t-il précisé.Un accord pour juillet ?Et "nous espérons arriver à un accord final avant le 20 juillet et l'autre partie aussi à condition que les droits nucléaires de la nation iranienne soit clairement et totalement reconnus", a-t-il dit.L'Iran et les puissances du groupe 5+1 ont mené cette semaine quatre jours de négociations dans l'espoir de commencer à rédiger un accord définitif pour mettre fin à la crise du nucléaire iranien qui dure depuis plus de dix ans.Araghchi a ajouté qu'en cas d'absence d'accord, les deux parties auraient encore...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant