Écartée du gouvernement, Fleur Pellerin vide son sac sur Twitter

le
0
Fleur Pellerin s'est un peu consolée auprès de la twittosphère ce week-end.
Fleur Pellerin s'est un peu consolée auprès de la twittosphère ce week-end.

« À suivre? » Jeudi dernier, cette énigmatique expression a succédé à la mention « Ministre de la Culture » dans la description du compte Twitter de Fleur Pellerin. Débarquée sans ménagement le 11 février du gouvernement Valls II, l'ex-secrétaire d'État chargée du Commerce extérieur passée par l'Économie numérique laisse sa place à la Culture, à regret, à Audrey Azoulay, comme conséquence du remaniement. Un départ amer tant ce limogeage l'a prise au dépourvu. Après la traditionnelle passation des pouvoirs vendredi, lors de laquelle Fleur Pellerin a confié quitter la Rue de Valois « le c?ur serré », les réseaux sociaux, Twitter en tête, ont pris ce week-end des allures d'exutoire.

L'ex-ministre a ouvert le bal par un tacle au Grand Journal. Réagissant à l'extrait diffusé sur le plateau de l'émission où l'insolent journaliste et chroniqueur Cyrille Eldin l'apostrophe quelques minutes à peine avant l'annonce de son remaniement, Fleur Pellerin ironise : « Merci pour votre infinie délicatesse. Cette séquence était un indispensable et édifiant décryptage de l'actualité ! »

Passé mélomane

Lourdement affectée par sa soudaine éviction, Fleur Pellerin aurait trouvé du réconfort samedi sur la piste de danse. Toujours sur Twitter, elle raconte avoir exécuté un « petit rock » sur fond de « Respect », le titre phare d'Aretha Franklin. Un...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant