Drame de l'immigration : l'Europe face à sa "faillite"

le
2
Les autorités italiennes transportent les corps de migrants morts dans le naufrage, au nord de la Libye, du chalut qui les transportait vers les côtes européennes.
Les autorités italiennes transportent les corps de migrants morts dans le naufrage, au nord de la Libye, du chalut qui les transportait vers les côtes européennes.

"L'Europe n'est pas à la hauteur. L'Europe n'a pas été à la hauteur." Les mots sont de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement. La députée européenne Eva Joly en a de plus sévères : elle parle d'une "faillite morale", qui prouve l'orientation "absurde, inefficace et dangereuse" de la politique de Bruxelles en matière d'immigration. Si tous les politiques européens ne s'accordent pas sur la condamnation, le constat d'échec est partagé. Le naufrage dimanche au large de la Libye d'un chalutier transportant quelque 700 migrants clandestins laisse craindre une véritable hécatombe, la pire tragédie jamais connue en Méditerranée, et replace l'Europe face à des responsabilités qu'elle éludait. L'UE joue sur ce dossier sa "crédibilité", soulignait dimanche le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy. Elle n'a "plus d'alibi" et doit prendre des "mesures immédiates", a renchéri lundi la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, à son arrivée à Strasbourg où doit se tenir une réunion coordonnée des ministres des Affaires étrangères et de l'Intérieur de l'UE. Notre article : "Naufrages d'immigrés clandestins, le pire est à venir"Le drame survient moins de six mois après l'interruption de l'opération Mare Nostrum, lancée à l'automne 2013 et qui avait permis en un an de sauver 170 000 personnes. L'opération, dirigée par l'Italie avec le soutien logistique et financier des autres États...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.