Douze gardes à vue après des incidents à Nuit debout

le
3
DOUZE PERSONNES EN GARDE À VUE EN MARGE DU RASSEMBLEMENT "NUIT DEBOUT"
DOUZE PERSONNES EN GARDE À VUE EN MARGE DU RASSEMBLEMENT "NUIT DEBOUT"

PARIS (Reuters) - Douze personnes ont été placées en garde à vue à Paris à la suite de heurts avec la police survenus dans la nuit de vendredi à samedi en marge du rassemblement "Nuit debout", sur la place de la République, a fait savoir la préfecture de police.

Une voiture de la police a été incendiée et quatre autres véhicules, deux de la RATP et deux de la police, ont été endommagés par des jets de projectiles, précise la préfecture dans un communiqué.

Selon les autorités, les échauffourées se sont multipliées en début de nuit, à partir de 23h00 et jusqu'à la dispersion des derniers manifestants, vers 02h30.

Ces incidents n'ont fait aucun blessé.

"Le préfet de police constate le renouvellement et l'aggravation des actes de violence commis à l'issue du rassemblement de la 'Nuit Debout' (...) malgré les nombreuses mises en garde adressées aux organisateurs et aux participants", peut-on lire dans le communiqué de la préfecture.

Le mouvement "Nuit debout" a débuté le 31 mars dernier, au soir d'une manifestation contre le projet de réforme du Code du travail, et se donne désormais pour but faire converger des luttes disparates.

(Simon Carraud, édité par Nicolas Delame)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal il y a 8 mois

    En Socialie, ils ressortiront demain et recommenceront après demain.

  • M999141 il y a 8 mois

    Ils font quoi le jour ? Quel travail permet de passer ses nuits debout ?

  • M2931816 il y a 8 mois

    Mais ils seront vite relachés après un petit sermon !!!!