Dounia Bouzar : "Les jeunes jihadistes ont l'impression qu'il faut mourir pour exister"

le
0

Dounia Bouzar, anthropologue, spécialiste de la "déradicalistion" des jeunes embrigadés par des extrémistes musulmans, est notre invitée, à l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage, "La vie après Daesh".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant