Donald Trump : une femme voilée chassée de son meeting

le
0
Donald Trump fait escorter hors de la salle une femme voilée
Donald Trump fait escorter hors de la salle une femme voilée

« Si je gagne, les migrants syriens devront retourner chez eux. » Voici le genre de phrases que Donald Trump distille dans ses discours depuis le début de sa campagne à la primaire républicaine. Des déclarations qui font polémique dans son pays comme à l'étranger. Pour dénoncer ces propos, Rose Hamid, musulmane de 56 ans, s'est invitée, ce vendredi, à l'un des meetings du milliardaire américain. Lorsque Donald Trump a suggéré lors de son discours qu'il y avait un lien entre les réfugiés syriens et l'organisation terroriste État islamique, Rose Hamid, ainsi que l'homme qui était assis à côté d'elle se sont levés en silence en guise de protestation. Elle était vêtue d'un hijab sur lequel elle avait placé une étoile jaune. On pouvait y lire « musulmane ».

Dénoncée par les militants

Rapidement repérés par leurs voisins, ils ont été dénoncés  par les supporteurs du milliardaire qui ont pour consigne de crier le nom de Donald Trump lorsqu'un trouble-fête s'invite dans un meeting. « Trump ! Trump ! Trump ! » ont donc scandé en ch?ur les militants avant que la sécurité ne fasse sortir Rose Hamid. Lors de son départ, elle affirme avoir entendu « Vous avez une bombe ! Vous avez une bombe » dans la foule. Interrogée par la chaîne américaine CNN, cette hôtesse de l'air de 56 ans a expliqué avoir voulu montrer aux militants ce qu'était une vraie musulmane puisqu'ils « n'en avaient probablement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant