Donald Trump, la sécurité à tout prix

le
0
Donald Trump protégé par des agents du Secret Service lors d'un meeting du candidat républcain dans l'Ohio le 12 mars 2016. 
Donald Trump protégé par des agents du Secret Service lors d'un meeting du candidat républcain dans l'Ohio le 12 mars 2016. 

Assurer la sécurité d'un président américain revient habituellement cher aux contribuables, mais la facture pour protéger Donald Trump s'annonce particulièrement salée. On l'estime aujourd'hui à plus de 2 millions de dollars par jour. Les Trump sont d'abord une très grande famille. Outre Donald, le Secret Service est censé assurer la protection 24 heures sur 24 de dix-huit personnes, Melania ? sa femme ?, ses cinq enfants et leurs conjoints respectifs ainsi que huit petits-enfants? Ensuite, Melania Trump a annoncé qu'elle resterait avec son fils Barron, âgé de 10 ans, dans leur triplex de Manhattan, au moins jusqu'à la fin de l'année scolaire. Donald Trump fera les allers-retours entre la Maison-Blanche, à Washington, et New York. Ce qui oblige à un double dispositif de sécurité. D'habitude, dès l'investiture, mi-janvier, le nouveau président emménage au 1 600 Pennsylvania Avenue, comme l'ont fait les Obama en 2009.

Le coût est particulièrement élevé, car le président élu n'habite pas un ranch paumé du Texas mais la 5e Avenue, un des endroits les plus fréquentés de New York. La Trump Tower, avec ses 58 étages, dont 263 appartements, 13 étages de bureaux et des boutiques, est un cauchemar pour les services de sécurité. Il faut bien sûr contrôler les allées et venues des résidents, y compris des célébrités comme Bruce Willis qui y possède un appartement, mais aussi des employés et des chalands, passer au...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant