Divorcer via Facebook, c'est désormais possible

le
0
Aux USA, on peut désormais utiliser un message privé via Facebook pour notifier un document juridique.
Aux USA, on peut désormais utiliser un message privé via Facebook pour notifier un document juridique.

Il fallait bien que cela arrive un jour... Après avoir été considéré comme le plus grand site de rencontres de la planète, voilà que le plus célèbre des réseaux sociaux peut aussi servir à divorcer. Non pas en utilisant les preuves de relations coupables de son conjoint collectées en ligne, mais avec l'accord d'un juge. N'ayant aucun autre moyen de contacter son époux, dont elle voulait divorcer officiellement depuis des années, une infirmière new-yorkaise vient en effet d'être légalement autorisée à transmettre ses documents de demande de divorce via le réseau social. Le juge Matthew Cooper, de la cour de justice de Manhattan, a permis, comme le rapporte le New York Daily News, à la jeune femme de notifier sa demande de divorce en envoyant à son mari des messages privés durant trois semaines via Facebook. En effet, comme il était impossible de connaître l'adresse personnelle ou professionnelle de son futur ex-conjoint pour lui faire parvenir les documents à signer, ce juge a considéré qu'il était juridiquement admissible de le faire par ce biais. "Elle ne demande pas d'argent, explique son avocat, elle veut juste avancer dans sa vie et obtenir le divorce." La nouvelle frontière du droitDans sa décision, le juge Cooper a estimé que "l'avènement et l'importance des réseaux sociaux" font de Facebook et Twitter la "nouvelle frontière" du droit, ainsi que des "forums au travers desquels des sommations peuvent être...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant