Des témoignages de détenus torturés par la CIA déclassifiés

le
1
La base américaine de Guantánamo où ont eu lieu les audiences des détenus torturés par la CIA.
La base américaine de Guantánamo où ont eu lieu les audiences des détenus torturés par la CIA.

Prisonniers enchaînés, contraints de rester pendant toute une semaine dans une caisse jusqu'à ce que leurs pieds enflent, simulations de noyade (« waterboarding ») : l'usage de la torture par la CIA dans la foulée des attaques du 11 septembre 2001 est connu et documenté. Début décembre 2014, le Sénat américain avait rendu un rapport de 500 pages sur un programme des services secrets, pour capturer et interroger, en dehors du cadre judiciaire normal, des hommes soupçonnés d'être en lien avec Al-Qaïda. Le gouvernement vient de compléter le dossier en déclassifiant des transcriptions d'audiences militaires d'anciens prisonniers. Pour la première fois, des témoignages directs sont accessibles officiellement, a rapporté le

Washington Post

.

Le programme de la CIA incluant des « techniques d'interrogatoires renforcées » a été lancé en 2002 après la capture au Pakistan d'Abou Zubaydah, un Saoudien alors considéré à tort comme le chef d'Al-Qaïda. Après sa détention dans diverses prisons, l'homme a été conduit dans la base américaine de Guantánamo, sur l'île de Cuba, où il comparaît en mars 2007 devant plusieurs officiers. Au cours de cette audience, il affirme que la CIA l'a torturé, qu'il a dû rester debout des heures, nu et enchaîné dans une cellule froide. « Ils m'enchaînent tout entier, même la tête. Je ne peux rien faire. Ils me mettent un tissu sur la bouche, et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 6 mois

    Et certains voudraient qu'on soit gouvernés par l'Amérique...