Des soldats russes combattent-ils en Syrie ?

le , mis à jour à 20:08
0
Le 27 août dernier, Pavel N., originaire de Sébastopol en Crimée, pose en uniforme militaire devant un blindé sur lequel est peint le drapeau syrien.
Le 27 août dernier, Pavel N., originaire de Sébastopol en Crimée, pose en uniforme militaire devant un blindé sur lequel est peint le drapeau syrien.

Ce sont des clichés qui, s'ils sont vérifiés, marquent sans aucun doute un tournant dans la guerre en Syrie.

Le Monde révèle ainsi l'existence de selfies postés récemment sur le réseau social VKontakte - le Facebook russe - et suggérant la présence de soldats russes en Syrie, au-delà de la base navale russe de Tartous. Le 27 août dernier, le jeune Pavel N., originaire de Sébastopol en Crimée, pose en uniforme militaire devant un blindé sur lequel est peint le drapeau syrien.

Dimanche, c'est Vania S., 19 ans, qui poste une photo de quatre soldats, casques sur la poitrine, suivie du commentaire : « C'est la Syrie !!! C'était dur, les mecs ! » Des clichés semblables ont été pris depuis la ville de Tartous, mais aussi Lattaquié, fief des el-Assad, ou encore Homs, bastion de la révolution toujours en proie aux combats. Ces images rappellent les selfies de jeunes soldats russes engagés dans le Donbass, dans l'est de l'Ukraine, aux côtés des séparatistes pro-Moscou, malgré les dénégations du Kremlin. Depuis, la Russie a pris ses dispositions en adoptant une loi interdisant la publication de tels clichés.

« Le ministère de la Défense ne dément rien et ne commente rien »

Si les soldats posant sur ces selfies paraissent trop jeunes pour être les conseillers militaires officiellement envoyés par Moscou pour aider l'armée de Bachar el-Assad, rien n'indique en revanche qu'ils...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant