Des seringues retrouvées dans la chambre d'hôtel de Salah Abdeslam

le
0
Salah Abdeslam, 26 ans, l?homme le plus recherché de France pour sa participation présumée aux attentats de Paris et du Stade de France.
Salah Abdeslam, 26 ans, l?homme le plus recherché de France pour sa participation présumée aux attentats de Paris et du Stade de France.

Sur booking.com, il a réservé deux chambres d'hôtel à Alfortville (Val-de-Marne) à son nom, dans une zone d'activités de cette tranquille commune du Val-de-Marne. Salah Abdeslam, 26 ans, l'homme le plus recherché de France pour sa participation présumée aux attentats de Paris et du Stade de France, n'est pas seulement soupçonné d'avoir tiré à la kalachnikov sur les victimes assises aux terrasses des cafés. Il est aussi le logisticien de l'expédition meurtrière qui a causé la mort d'au moins 129 personnes.

Chambres 311 et 312

Installés dans les chambres 311 et 312, Abdeslam et ses complices sont arrivés deux jours avant de perpétrer leur massacre de masse. Samedi soir, les enquêteurs de la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres ont perquisitionné les studettes où six personnes auraient pu séjourner. L'hôtel n'est pas équipé de caméras de vidéosurveillance. La police judiciaire a relevé les traces ADN des occupants et a saisi le disque dur de l'ordinateur de la réception.

Dans les chambres que Le Point.fr a pu visiter, on trouve des restes de pizza dans son carton, livré par la pizzeria du coin, des madeleines au chocolat entamées tirées du distributeur de l'hôtel. Plus étonnant, un lot de seringues, un jeu d'aiguilles courtes et des fils d'intubation éparpillés au milieu de la table ronde du salon. Les analyses confiées à la police technique et scientifique devraient déterminer si ces instruments...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant