Des pickpockets font fermer la tour Eiffel !

le
1
La tour Eiffel n'a pas ouvert ses portes vendredi matin.
La tour Eiffel n'a pas ouvert ses portes vendredi matin.

La tour Eiffel, l'un des monuments les plus visités au monde, a gardé portes closes vendredi matin, les agents d'accueil ayant décidé d'exercer leur droit de retrait face à la recrudescence des pickpockets menaçant touristes et personnels. Le célèbre monument n'a pas ouvert ses portes au public à 9 h 30. Sa réouverture était toujours suspendue à la mi-journée aux discussions en cours avec les salariés. Dans un communiqué, ces derniers expliquent qu'une "majorité d'entre eux" ont choisi de "faire valoir leur droit de retrait" en raison d'une "recrudescence des agissements des pickpockets sur la tour Eiffel et suite à plusieurs agressions et menaces". La Société d'exploitation de la tour Eiffel (SETE), chargée de la gestion du monument, a déploré la situation, regrettant que les visiteurs déjà présents sur le parvis soient "pénalisés". Une quarantaine de salariés, soit l'effectif de l'équipe d'accueil prévue de 9 h 30 à 18 heures, a décidé d'exercer son droit de retrait, selon une salariée interrogée par l'AFP. Le droit du travail permet aux salariés d'invoquer leur droit de retrait s'ils estiment encourir un "danger grave et imminent" pour leur vie ou leur santé. De premières discussions avec la direction n'ont pas permis d'obtenir "de grosses avancées", a indiqué de son côté un délégué syndical CGT. "Les engagements de la direction sont plutôt flous et ne sont de toute façon pas satisfaisants pour garantir la sécurité des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le vendredi 22 mai 2015 à 18:06

    l'image de marque de la France avec tous ces touristes dépouillés!!!! j'ai honte