Des militants FN ont-ils hué Manuel Valls à Nice ?

le
2
Le préfet des Alpes-Maritimes Adolphe Colrat, Manuel Valls et Christian Estrosi.
Le préfet des Alpes-Maritimes Adolphe Colrat, Manuel Valls et Christian Estrosi.

Philippe Tabarot, vice-président LR de la région Paca, a déploré lundi les huées à l'encontre de Manuel Valls et des élus lors de la minute de silence à Nice pour les victimes de l'attentat de jeudi, estimant que « ce n'était pas spontané ». « Il y avait une tension forte, une ambiance électrique sous la chaleur, les gens étaient plus énervés que recueillis. En même temps, j'ai l'impression que ce n'était pas spontané, ces huées », a déclaré le vice-président chargé des Transports.

« Ça ne m'a pas plu. C'est la dernière journée de deuil national, il faut garder de la décence », a ajouté Philippe Tabarot, qui affirme que, lors de la cérémonie, « il y avait une petite bande aux abords, qui était clairement identifiée FN ». « D'ailleurs, Marion Maréchal-Le Pen », patronne de l'opposition régionale Front national, présente à la cérémonie, « est allée les saluer à la fin », a-t-il dit.

« Cette image n'est pas celle de Nice »

Manuel Valls a jugé « indignes » et « peu spontanés » les sifflets dont il a été la cible. « La colère des Français, la peur, le désespoir, c'est à moi, c'est à nous de les prendre sur nos épaules. Des enfants sont morts, des familles ont été déchirées par la barbarie. Ma place était d'être parmi les Niçois. Mais il faut de la dignité », affirme le chef du gouvernement dans une déclaration...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 6 mois

    Et ce qui me hérisse le plus le poil, c'est que ces simplets espéraient, comme en janvier, récupérer les fruits de cette tuerie. Là trop c'est trop.

  • frk987 il y a 6 mois

    Je ne voterai jamais FN mais moralement je hue Manolo et sa clique de bras cassés. Tout est de leur entière responsabilité.