Des grenades et des détonateurs volés à l'armée de Terre

le
2
Miramas est une importante base logistique de l'armée, d'où part le matériel nécessaire aux opérations extérieures de la France.
Miramas est une importante base logistique de l'armée, d'où part le matériel nécessaire aux opérations extérieures de la France.

On peut craindre le pire. Selon Europe 1, des explosifs ont été dérobés dans un dépôt de munitions de l?armée de terre à Miramas dans les Bouches-du-Rhône. Et le vol n'a rien de négligeable : 180 détonateurs, au moins une dizaine de pains de plastic et une quarantaine de grenades ont été dérobés par des individus dans la nuit de dimanche à lundi, selon la radio.

Le site de Miramas est un lieu de stockage des munitions nécessaires aux « Opex », les opérations extérieures de la France, explique Europe 1. Qui ajoute qu?il ne s?agit pas d?une caserne entourée de murs, mais d?un vaste site où les batiments, éloignés les uns des autres pour des raisons de sécurité, sont protégés par un double grillage et ne sont pas surveillés par des caméras. Les malfaiteurs, visiblement bien renseignés, seraient entrés en cisaillant ce grillage, croit savoir Europe 1. La piste terroriste est bien sûr envisagée, comme celle du grand banditisme. La gendarmerie est chargée de l?enquête.

Interrogé sur RTL, le premier ministre Manuel Valls a expliqué qu?il n?avait aucune information sur le sujet et n?a pas même souhaité confirmer l?information. Il faut dire qu'en pleine alerte attentat, ce vol n'a vraiment rien de rassurant.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 7 juil 2015 à 10:32

    Voilà où en est l'armée, même pas fichue de garder un dépôt de munitions, incroyable....mais envoyer des bidasses en Afrique, ça on sait faire !!!!!

  • kurki le mardi 7 juil 2015 à 10:22

    Nous sommes en guerre, Valls l'a dit ! Et aucune précaution n'est prise ? Incroyable !