Des frappes de la coalition saoudienne tuent 21 civils au Yémen

le
0
DES FRAPPES DE LA COALITION SAOUDIENNE FONT 21 VICTIMES CIVILES AU YÉMEN
DES FRAPPES DE LA COALITION SAOUDIENNE FONT 21 VICTIMES CIVILES AU YÉMEN

SANAA (Reuters) - Vingt-et-un civils, au moins, ont été tués par deux frappes aériennes menées par la coalition de pays sunnites conduite par l'Arabie saoudite dans le nord du Yémen, a-t-on appris dimanche auprès d'habitants.

Selon ces témoignages, quinze civils ont été tués lorsque des avions de combats ont visé des travailleurs qui foraient un puits dans la région de Beit Saadan, au nord de Sanaa, la capitale du Yémen. Vingt autres ont été blessés.

Des médias locaux évoquent un bilan beaucoup plus lourd, annonçant une centaine de morts et de blessés. Des photos de corps calcinés et des vidéos montrant des corps recouverts ont également été publiées.

Selon des habitants, les avions de la coalition, prenant à tort les installations de pompage pour un lance-missiles, ont bombardé le site tuant quatre personnes avant de faire un deuxième passage au cours duquel onze autres civils ont été tués.

Dans une deuxième attaque, six civils ont été tués par une frappe aérienne qui a touché le logement d'un chef tribal dans le district de Bakeel, dans la province d'Hajjah, dans le nord-ouest.

(Mohammed Ghobari,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant