Des Français lancent un réseau social pour entrepreneurs

le
0
Wittycircle a été imaginé en 2014 par deux élèves de l'ESCP
Wittycircle a été imaginé en 2014 par deux élèves de l'ESCP

La plateforme en ligne « où les créateurs se rencontrent ». C'est ce que souhaite incarner Wittycircle. En dernière année au sein de l'ESCP, à Paris, Quentin Verrière et Olivier Hamelin veulent se lancer dans l'entrepreneuriat. « Nous avions des projets, mais il nous manquait des savoir-faire ponctuels. Un graphiste pour dessiner notre logo, un développeur pour créer notre site web, par exemple », explique Olivier Hamelin, l'un des cofondateurs. Ils imaginent alors un réseau social permettant de répondre à ces besoins.

L'idée à la base de Wittycircle était née. Une vidéo explicative et des dizaines de retours positifs plus tard, les deux entrepreneurs, accompagnés par un développeur de l'école 42 (fondée par Xavier Niel), travaillent pendant un an et demi pour mettre en place la plateforme. C'est chose faite. Près de 140 projets s'apprêtent à voir le jour grâce au réseau social.

Besoins spécifiques

Alors, comment utiliser cette « marketplace pour porteurs de projet » ? « Si quelqu'un a une idée, un produit, un service à développer, mais qu'il manque de compétences, d'avis ou de visibilité, il peut s'inscrire », invite Olivier Hamelin. Pendant l'inscription (gratuite), l'utilisateur précise son CV, ses compétences et ses disponibilités. Ceux qui veulent lancer un projet remplissent une page de présentation dédiée à leur idée....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant