Des écologistes demandent l'arrêt définitif de Fessenheim

le
4

PARIS (Reuters) - Les écologistes réclament la fermeture définitive de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) après un nouvel arrêt, depuis samedi soir, de ses deux unités de production en raison notamment d'un défaut d'étanchéité.

Située en zone sismique et inondable, la centrale de Fessenheim est la doyenne des centrales françaises et sa fermeture est un engagement de campagne de François Hollande.

Toutefois, aucune date pour l'arrêt de la centrale située dans le Haut-Rhin n'a été avancée et la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a affirmé qu'elle serait "à l'écoute" des propositions d'EDF en matière de fermeture de centrales.

Mais Europe Ecologie-Les Verts (EELV) s'inquiète du nouvel arrêt de la centrale de Fessenheim. "Pas un mois ne passe sans quâ¤(TM)un incident, plus ou moins grave, nâ¤(TM)éclate sur le site alsacien", déclare le mouvement dans un communiqué.

Il exige donc "un arrêt définitif de la centrale de Fessenheim, issu dâ¤(TM)une promesse présidentielle maintes fois réaffirmée par François Hollande".

Pour EELV, il apparaît nécessaire de préparer rapidement dans le cadre du plan Etat-Région Alsace la reconversion du site et lâ¤(TM)accompagnement économique et social de ce territoire, ainsi que la prise en charge de lâ¤(TM)avenir professionnel des salariés du site.

(Gérard Bon, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • boudet le lundi 2 mar 2015 à 18:31

    Changent-ils de voiture quand une durite fuit? Je pense que l'on devrait voter une surtaxe du tarif électrique pour les écologistes, proportionnelle au nombre de centrales arrêtées.

  • frenchto le lundi 2 mar 2015 à 18:24

    je suis étonné que les bobos parisiens ne demandent que la fermeture de cette centrale et pas des autres ainsi que l'arrêt des voitures, de l'éclairage électrique,

  • clausfer le lundi 2 mar 2015 à 18:02

    On s'en fout des moins de 2%.

  • M6749774 le lundi 2 mar 2015 à 16:53

    Ca c'est un scoop !