Des ados syriens exploités dans des usines textiles en Turquie

le
3
DE JEUNES RÉFUGIÉS SYRIENS EXPLOITÉS DANS DES USINES TEXTILES
DE JEUNES RÉFUGIÉS SYRIENS EXPLOITÉS DANS DES USINES TEXTILES

LONDRES (Reuters) - Des adolescents syriens réfugiés en Turquie ont travaillé dans des usines textiles fabriquant des vêtements pour les sociétés britanniques Marks & Spencer et Asos, rapporte lundi la BBC.

Ce documentaire qui doit être diffusé lundi soir révèle que des Syriens âgés de 15 ans travaillent des journées entières pour des salaires dérisoires, confectionnant ou repassant des vêtements livrés acheminés en Grande-Bretagne.

Certains réfugiés travaillaient jusqu'à 12 heures par jour sur un site de production de jeans pour les marques Zara, propriété de l'espagnol Inditex, et Mango, utilisant des produits chimiques sans protection adéquate, expliquent le reportage.

Un représentant de Marks & Spencer a fait part de sa stupéfaction, assurant que les recherches menées par le distributeur britannique n'avaient pas mis en lumière la présence de travailleurs syriens dans les usines des sous-traitants du groupe. "Nous sommes déçus par ces révélations qui sont graves et inacceptables."

Chez ASOS, une porte-parole a refusé de commenter les informations avant de voir le reportage.

(Helen Reid, Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 il y a un mois

    Nos ONG ont trop à faire avec le cac40 qui respecte la loi pour s'intereresser aux négriers : les pays musulmans. Comme de toutes façons ils ne respectent que la charia et ne payent pas les amendes, à quoi bon jouer à une parodie de justice? Mieux vaut traire ceux qui créent des emplois et des richesses honnêtement...

  • bigot8 il y a un mois

    pas du tout les turques rendent service je trouve a les aider a rester par le travail chez nous ils nous coutent 1000 euros par mois a ne rien faire merci la turquie

  • laurus il y a un mois

    Ah, c'est beau la solidarité entre frères musulmans. Les Turcs sont si généreux d'accueillir les réfugiés alors que nous n'en voulons pas. Et en plus, ils leur donnent du travail, et même aux enfants... Le trafic d'être humains ne s'est sûrement jamais aussi bien porté. Les groupes qui délocalisent dans les pays où aucun droit n'est reconnu aux pauvres, nous font des belles chartes sur le respect de la nature et des populations. Le summum de l'hypocrisie.