Députés et sénateurs : des pensions à plus d'un milliard !

le
6
L'hémicycle de l'Assemblée nationale.
L'hémicycle de l'Assemblée nationale.

Juste avant le week-end du 1er mai, la Cour des comptes a publié ses rapports sur les comptes des deux assemblées concernant l'année passée. C'est une grande première. Deux conventions ont été signées le 23 juillet 2013 avec l'Assemblée nationale et le Sénat pour la certification des comptes annuels afin de "mieux répondre à l'exigence de clarté et de sincérité des comptes, dans le respect d'autonomie des assemblées". Le résultat relève d'une transparence toute relative. Pas question pour les magistrats de la rue Cambon, séparation des pouvoirs oblige, de commenter le train de vie de nos élus, les petits secrets de la Questure ou même l'utilisation de la fameuse réserve parlementaire. Non, les deux documents ressemblent à des rapports de commissaires aux comptes sans aucune fioriture. Pourtant, outre la valeur du patrimoine immobilier ou l'inflation des collaborateurs des députés (le nombre de contrats est passé de 2 055 en janvier à 2 246 en décembre), ils contiennent quelques perles instructives sur le régime de retraite des parlementaires. Très chères retraites À l'Assemblée nationale, les salaires des députés se sont élevés à environ 50 millions d'euros pour l'année. Les pensions de retraite versées ont atteint, elles, 65,7 millions d'euros. Comment un régime par répartition peut-il verser des retraites supérieures au revenu global perçu par les actifs ? C'est très simple. Pour 7,5 millions de cotisations,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr2611 le vendredi 9 mai 2014 à 16:41

    tout ça pour nous prendre pour des cons

  • patr2611 le vendredi 9 mai 2014 à 16:40

    honteux

  • frk987 le lundi 5 mai 2014 à 22:19

    Vive l'Ancien Régime, il était mille fois moins pou..rri que cette République de m...

  • M4841131 le lundi 5 mai 2014 à 12:52

    français, rassurez vous, la crise n'est pas pour ces fu.miers responsables de la décadence de notre pays, faut remetttre la peine de mort pour les traîtres !!!!

  • pichou59 le lundi 5 mai 2014 à 09:32

    les gars venant du privé se comptent sur les doigts de la mains!!

  • pichou59 le lundi 5 mai 2014 à 09:31

    mensonge : : la presque totalité sont déjà des retraités qui perçoivent une retraite d'une autre collectivité (Mairie conseil général conseil régional député européen... ) et ou de l'état comme ancien fonctionnaire , s/prefet prefet hauts fonctionnaires....et/ou de fonctionnaires qui retrouveront leur emplois s'ils se font éjecter à la prochaine élection, et/ou CUMULARDS