Départementales : la percée du vote blanc

le
0
Bulletin blanc à Bourgion-Jallieu (Isère).
Bulletin blanc à Bourgion-Jallieu (Isère).

Vous n'en avez pas entendu parler et pourtant, plus d'un votant sur vingt a voté pour lui au second tour des départementales dimanche. Lui, c'est... personne. Le vote blanc a rassemblé 5,69 % des voix, soit celles de 1,1 million d'électeurs. Il s'agit bien de voix, et non de suffrages, parmi lesquels les votes blancs ne sont pas décomptés.Haute-Vienne et Seine-Saint-Denis en têteDepuis une loi de février 2014, ces départementales étaient les deuxièmes élections lors desquelles les votes blancs étaient comptabilisés, après les européennes de mai. Résultat : ils ont été deux fois plus nombreux. Aux européennes, 550 000 électeurs, représentant 2,78 % des voix, avaient opté pour le vote blanc. Au premier tour des départementales, dimanche 22 mars, 703 879 avaient voté blanc (3,29 %). Ce dimanche, selon une carte publiée par Francetv info, c'est en Haute-Vienne, où deux binômes UMP-UDI avaient oublié la semaine dernière de déposer à temps leurs candidatures, que l'on a le plus voté blanc (8,27 %). La Seine-Saint-Denis arrive deuxième, avec 7,94 %. À l'inverse, à Mayotte, seules 1,1 % des voix ont été blanches.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant