Départementales : la Lozère bascule... à gauche !

le
0
La Lozère a été gagnée par la gauche à l'issue de ces départementales 2015.
La Lozère a été gagnée par la gauche à l'issue de ces départementales 2015.

Chirac est-il de gauche ? Oui, si l'on en juge par le résultat du canton lozérien éponyme. Un charmant canton rural fatal à la droite lors de ce second tour des départementales puisque c'est là que la majorité sortante vient de perdre le département. La droite n'a en effet réussi qu'à conserver six cantons, contre sept pour la gauche, pour l'essentiel situés dans le Sud lozérien. Et, vexation supplémentaire, c'est Pierre Morel à l'Huissier, député UMP du département, qui s'incline largement à Chirac puisque la gauche y obtient 54,76 % des suffrages. Des sortants de droite, seul le président sortant Jean-Paul Pourquier, UMP, réussit d'ailleurs à être réélu au Massegros, alors que cinq sortants de gauche ont conservé leur siège. Une véritable révolution dans le plus petit département de France en termes de population puisque le conseil général y était dirigé par la droite depuis la Seconde Guerre mondiale. Mais il semble qu'une réelle usure du pouvoir ainsi que le redécoupage des cantons aient été fatals à la majorité sortante. Tout comme l'installation régulière de nouveaux arrivants, plus jeunes, qui a modifié les habitudes électorales. D'autant que la gauche partait rassemblée pour ce scrutin, y compris avec le MoDem sur certains cantons. Une alliance des gauches et du centre qui avait déjà mis en difficulté les candidats de la majorité dès le premier tour. Les 51 % de votants lozériens lors de ce second tour viennent...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant