Départementales - Frédéric Soulier (UMP) : "Le département du président est tombé !"

le
0
Frédéric Soulier, maire de Brive, se félicite de la victoire, hautement symbolique, de l'UMP en Corrèze.
Frédéric Soulier, maire de Brive, se félicite de la victoire, hautement symbolique, de l'UMP en Corrèze.

Le Point.fr : Ce soir, la Corrèze n'est plus rose ? Frédéric Soulier, maire UMP de Brive-la-Gaillarde : Le département du président est tombé ! Nous remportons treize cantons, et la gauche, six. C'est une victoire historique. La revanche de la chiraquie ? Évidemment, la sensibilité chiraquienne a beaucoup pesé, notamment à Brive, où Bernadette Chirac se présentait comme remplaçante et où nous avons remporté trois cantons sur quatre. Enfin, l'identité chiraquienne, ancrée historiquement dans cette terre, s'exprime à nouveau. La droite triomphe ? Surtout pas. Certes, l'attention va se focaliser sur la Corrèze puisque le département du président est tombé. Mais il faut relativiser. Nous poursuivons la dynamique lancée avec les municipales, nous avons réussi à renouveler nos candidats. Mais l'abstention est forte. La vie politique est faite de cycles. L'objectif maintenant, c'est les régionales de décembre. Il ne faut pas se réjouir trop fort. Nous avons besoin tous de travailler main dans la main au conseil général, ensemble, élus de droite et de gauche, afin que nos territoires de l'intérieur ne se fassent pas étouffer. Face à un corridor atlantique fort, il va falloir que nous nous fassions entendre ! INFOGRAPHIE - Retrouvez dans le détail - par ville ou par canton - tous les résultats des 98 départements français avec notre carte interactive exclusive.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant