Départementales 2015 : la situation dans l'Essonne

le
0
La droite est divisée à Corbeil-Essonnes, un canton clé de ce scrutin (photo d'illustration).
La droite est divisée à Corbeil-Essonnes, un canton clé de ce scrutin (photo d'illustration).

La droite a trouvé plusieurs accords UMP/UDI dans plusieurs cantons pour ce scrutin mais, à Corbeil-Essonnes, l'ancien président RPR du conseil général Xavier Dugoin - condamné en 1999 pour abus de confiance et prise illégale d'intérêts - se présente face au candidat investi officiellement : le maire UMP de Corbeil-Essonnes Jean-Pierre Bechter. Le maire de Draveil, l'UMP Georges Tron, renvoyé aux assises pour viol (il a formé un pourvoi en cassation), est aussi investi par le parti de Nicolas Sarkozy.Le Parti socialiste détient la majorité au conseil général et est parvenu à nouer une alliance avec les écologistes. Jérôme Guedj, le président de l'assemblée départementale, est candidat à sa réélection et se présente dans le canton de Massy. Le canton d'Évry est le fief de l'ex-maire de la commune, un certain Manuel Valls.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant