Deezer vaudrait un milliard d'euros en Bourse

le
0
Premier site de streaming musical à faire appel aux marchés, la société française Deezer ambitionne de lever 300 millions d?euros sur la place de Paris (photo d'illustration).
Premier site de streaming musical à faire appel aux marchés, la société française Deezer ambitionne de lever 300 millions d?euros sur la place de Paris (photo d'illustration).

Avec ses six millions d'utilisateurs, la start-up française Deezer a annoncé jeudi espérer lever au moins 300 millions d'euros à la Bourse de Paris. La valorisation du site de streaming musical, le premier à s'introduire en Bourse, avant même ses concurrents Spotify et Pandora, atteindrait ainsi environ un milliard d'euros. Dans le détail, Deezer offre aux investisseurs potentiels d'acheter un tiers de son capital, soit plus de 8 millions d'actions, à un prix compris entre 36,40 et 49,24 euros.

Accélérer à l'international

L'objectif de la société est de "consolider sa position" sur le marché de la musique en ligne. "Cette introduction en Bourse est une étape importante pour Deezer à un moment décisif pour l'industrie musicale. Le marché de la musique en streaming, encore jeune, connaît maintenant une croissance accélérée. Il est appelé à devenir le principal canal de distribution musicale", avait estimé Hans-Holger Albrecht, directeur général de Deezer.

L'entreprise française a besoin d'accélérer son développement, notamment à l'international, tant la concurrence sur le marché du streaming musical devient vive. Fondée en 2007, le jeune pousse avait réalisé sa dernière levée de fonds en 2012 auprès du milliardaire russo-américain Len Blavatnik pour un montant de 100 millions d'euros.

Deezer derrière Spotify, mais devant Apple Music

Son principal concurrent, le suédois Spotify, revendique 75...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant