Décès de l'actrice Maureen O'Hara à l'âge de 95 ans

le
0
DÉCÈS DE L'ACTRICE MAUREEN O'HARA À L'ÂGE DE 95 ANS
DÉCÈS DE L'ACTRICE MAUREEN O'HARA À L'ÂGE DE 95 ANS

par Will Dunham

WASHINGTON (Reuters) - L'actrice irlando-américaine Maureen O'Hara, célèbre pour ses rôles d'héroïnes fougueuses dans le cinéma classique américain des années 40 et 50, est morte samedi de cause naturelle à l'âge de 95 ans, a annoncé son agent.

La star a tourné dans plus de 50 films, notamment sous la direction de John Ford dans "Quelle était verte ma vallée" (1941) et "L'homme tranquille" (1952), et d'Henry King "Le cygne noir" (1942).

Elle s'est éteinte tranquillement à son domicile à Boise, dans l'Idaho, entourée des membres de sa famille et en train d'écouter la bande originale de "L'homme tranquille", "sa musique préférée", selon son agent et co-auteur de ses mémoires Johnny Nicoletti.

Née Maureen Fitzsimons près de Dublin en 1920, cette rousse incandescente aux yeux verts a pratiquement débuté dans "L'auberge de la Jamaïque" d'Alfred Hitchcock en 1939 aux côtés de l'acteur Charles Laughton.

Celui-ci fut si impressionné qu'il l'emmena avec lui aux Etats-Unis pour lui donner, la même année, le rôle d'Esmeralda dans "Quasimodo" de William Dieterle, tandis que lui jouait le rôle de Quasimodo. Il décida aussi de modifier son nom.

"Il a dit que personne ne le comprendrait jamais; aussi, nous allons changer votre nom en O'Hara ou O'Mara. J'ai dit : 'j'aime Maureen Fitzsimons et je veux le garder' et il a dit : 'très bien, vous serez Maureen O'Hara'", avait-elle raconté au quotidien britannique The Guardian.

Énergique et la langue acérée, elle a donné la réplique aux acteurs les plus célèbres de la grande époque d'Hollywood : John Wayne, James Stewart, Henry Fonda, Tyrone Power ou encore Douglas Fairbanks Jr.

Malgré sa célébrité et certains rôles inoubliables, Maureen O'Hara ne fut jamais sélectionnée pour les Oscars.

Elle avait toutefois reçu en 2014, à 94 ans, un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Elle avait alors montré que son caractère était toujours aussi bien trempé, protestant pour s'être fait couper son discours de remerciement et s'être fait renvoyer en coulisse dans sa chaise roulante.

Elle s'était largement retirée des écrans avec "Big Jake" de George Sherman et John Wayne en 1971.

Maureen O'Hara avait été mariée trois fois. Son troisième mari était l'aviateur Charles Blair, épousé en 1968 et mort dans un accident d'avion en 1978.

(Will Dunham; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant