David Douillet accusé de financer le "lobby LGBT"

le
0
David Douillet accusé de financer le lobby LGBT
David Douillet accusé de financer le lobby LGBT

Pour David Douillet, la coupe - "déjà bien pleine" -, a débordé ce mercredi matin. En cause : un article de l'hebdomadaire d'extrême-droite Minute lui reprochant de "chouchouter les homos". La faute du député des Yvelines, devenu sur la toile le grand financier du "lobby LGBT" (Fédération des associations Lesbiennes, Gays, Bi et Trans) : un don de 2 000 euros à l'association Refuge, qui héberge de jeunes homosexuels jetés à la rue par leur famille. Si bien que les collaborateurs du député des Yvelines ont eu le plaisir de recevoir le coup de fil "scandalisé" d'un des administrés de l'ex-Ministre des Sports de Nicolas Sarkozy. Le coup de fil d'"insultes" de trop. "Depuis des années, j'ai été traité de misogyne et d'homophobe"Dans un vibrant billet posté ce mercredi sur son blog et remarqué par Le Lab, l'ex-judoka s'en prend à la "bêtise" des auteurs de cette polémique. "Parce que j'ai choisi de venir en aide à des jeunes en rupture familiale, dont certains ont été jetés à la rue par des parents ne supportant pas leur homosexualité, dont certains ont déjà tenté de se donner la mort tellement leur souffrance était grande, alors pour cela, on vient maintenant me taxer de "financer le lobby LGBT" ?!!", s'insurge David Douillet. L'élu assure en effet qu'on "peut combattre le mariage homosexuel tout en condamnant fermement toute forme de discrimination".Et d'enrager d'autant plus qu'il fut longtemps vilipendé pour une homophobie...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant