Dans sa lutte contre la radicalisation, le Tadjikistan traque barbes et voiles noirs

le
0

Au Tadjikistan, ancienne république soviétique frontalière de l'Afghanistan, les autorités ont déclaré la guerre à l’islam radical et tentent de débusquer les terroristes potentiels sur le territoire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant