Cyberattaque de Sony : quand les hackers deviennent des terroristes

le
0

Cette semaine, le piratage de Sony Pictures jette un froid : faut-il croire les hackers lorsqu'ils menacent d'attentat des salles de cinema ? Quand les cyberattaques tournent au terrorisme. À suivre également, la stratégie de Washington pour déstabiliser Cuba : des groupes de rap contestataires à La Havane financés par l'Oncle Sam. Enfin les militants de Greenpeace pointés du doigt pour avoir abîmé le site archéologique de Nazca, au Pérou.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant