Crise des migrants : assiste-t-on à un marchandage ?

le
0

Le plan turco-allemand sur la crise migratoire prévoit de renvoyer vers la Turquie tous les migrants, y compris les demandeurs d'asile syriens qui fuient la guerre. Il soulève les inquiétudes sur la question des droits de l'Homme et sur les concessions accordées à Ankara. Assiste-t-on à un marchandage ? Un tel accord est-il légal et réaliste ? Quel est le prix à payer pour l'engagement de la Turquie ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant