Crise agricole: Manuel Valls interpelle Europe et distributeurs

le
1
LA CRISE AGRICOLE S'INVITE À MATIGNON
LA CRISE AGRICOLE S'INVITE À MATIGNON

PARIS (Reuters) - La Commission européenne a fait trop peu et trop tard face aux crises agricoles, a déclaré lundi Manuel Valls, après une réunion avec des dirigeants des groupes de grande distribution, qui travaillent à des mesures de soutien aux agriculteurs.

"La Commission doit activer les pouvoirs dont elle dispose en cas de crise, jusqu'à présent elle a fait trop peu et trop tard", a dit le Premier ministre, précisant que le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, avait demandé "des mesures de régulation des marchés" dans un mémorandum préparant le prochain conseil des ministres de l'Agriculture.

Manuel Valls a ajouté qu'il rencontrerait samedi le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, et qu'il évoquerait avec lui la levée de l'embargo sanitaire russe sur la viande porcine.

Face à la crise qui frappe en particulier les éleveurs de porcs et les producteurs de lait, le Premier ministre a réuni des dirigeants de Carrefour, Casino, Auchan, Cora, Intermarché, Lidl et Système U, ainsi que Stéphane Le Foll et le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron.

Les deux ministres ont précisé que les groupes de grande distribution travaillaient à des mesures d'urgence de soutien aux agriculteurs.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CHANOMAR le lundi 8 fév 2016 à 12:50

    les comiques la faute des autres toujours et il oublie toutes les taxes sur le travail et les differentes tva a chaque transaction et intermédiaire mais les millier d agriculteur qui vont arrêtés vont entraîner des milliers d emplois en moins fabrication du matériel agricoles réparation transformation de la matière premières transport et autres juste les fonctionnaires qui contrôle tous ça se gargarise moi de travail