Crashes en série : comment combattre sa peur de l'avion ?

le
0
Un panneau d'affichage de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, le 28 avril 2014.
Un panneau d'affichage de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, le 28 avril 2014.

Le temps n'est pas véritablement au beau fixe dans l'aviation civile. Avec trois crashes survenus en une semaine, il y a de quoi être encore moins rassuré que d'habitude à l'idée de prendre l'avion, surtout chez les phobiques. Tout commence le 17 juillet avec le crash du vol MH17 de la Malaysia Airles dans l'est de l'Ukraine, probablement abattu par un missile, et ses 298 victimes. Six jours plus tard, un ATR 72-500 de TransAsia s'écrase au large de Taïwan, faisant 48 morts, dont deux Françaises. La nuit suivante, un MD-83 de la SwiftAir, opéré par Air Algérie, s'écrase près de Gao au Mali, tuant 118 personnes, dont 51 Français.Face à cette série noire, de nombreux passagers ayant réservé des vols pour les vacances vont pourtant devoir affronter leur peur dans les prochains jours ou semaines.Sur les réseaux sociaux, rapporte Le Huffington Post, l'angoisse est palpable. Plusieurs internautes font part de leurs craintes à l'idée de s'embarquer ou de savoir un proche dans l'avion tandis que d'autres hésitent à réserver des billets d'avion.Pour autant, les experts appellent à relativiser, rappelant inlassablement que l'avion reste le moyen de transport le plus sûr, loin devant la voiture ou le train. L'année 2013 a d'ailleurs battu un record en matière de sécurité aérienne. Comme le note Le Huffington Post qui cite les statistiques de l'Agence européenne de la sécurité aérienne, "les accidents mortels causés dans...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant