Crash de l'A320 dans les Alpes : l'émoi et les interrogations (Partie 2)

le
0

De nombreuses questions subsistent au lendemain du crash de l'Airbus de la GermanWings. La catastrophe aérienne a fait 150 morts. Alors que l'une des boites noires est toujours en cours d'analyse, le Bureau Enquête Analyse n'est toujours pas en mesure de déterminer les causes de l'accident. La deuxième n'a quant à elle, toujours pas été retrouvée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant