Crash de l'A320 : comment on teste le mental des pilotes

le
1
Le patron de la Lufthansa, Carsten Spohr, a expliqué que le copilote, soupçonné d'avoir précipité l'avion au sol, avait passé tous les tests psychologiques.
Le patron de la Lufthansa, Carsten Spohr, a expliqué que le copilote, soupçonné d'avoir précipité l'avion au sol, avait passé tous les tests psychologiques.

L'enquête sur le crash de l'Airbus A320 de Germanwings qui a fait 150 morts a révélé de nouveaux éléments. Bloqué hors de la cabine, le pilote de l'avion aurait tenté, en vain, d'ouvrir la porte blindée sans qu'on sache pour l'heure pourquoi le copilote resté à l'intérieur du cockpit, a enclenché la descente de l'appareil et est resté sourd à tous les appels. Ce dernier n'avait pas d'antécédent particulier. Le patron de Lufthansa, Carsten Spohr, a expliqué ce jeudi que ce dernier avait "passé tous les tests psychologiques". Tous les pilotes recrutés passent en effet des tests psychologiques poussés. En Europe, des règles de sélection assez proches sont en vigueur à Air France, British Airways ou encore Lufthansa. Et personne n'y échappe, même en ayant une longue expérience dans une autre compagnie. Un ancien pilote de l'armée de l'air ou de la marine qui veut se reconvertir à 35 ans devra donc s'y soumettre et répondre aux questions des psychologues, même si son ego de pilote expérimenté peut en souffrir. Son pilotage ne sera évalué au simulateur que plus tard. Suspendu en raison du contexte économique depuis 2008, le recrutement à Air France faisait appel aussi à des pilotes "ab initio", des bacs scientifiques + 2, sans expérience de vol. Visite médicale "Les tests à Air France, issus de ceux de l'armée de l'air, évaluent le candidat sur quatre critères : esprit de décision, rigueur, honnêteté intellectuelle et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2784728 le jeudi 26 mar 2015 à 16:55

    Je suis étonné que, le drame ayant été très long, personne parmi le personnel naviguant n'ait envoyé un message à sa famille du style "adieu mon chéri le pilote est devenu fou" .......à moins que cela ait été fait ???