Coups de feu tirés contre des policiers à Marseille

le
4

PARIS (Reuters) - Des hommes cagoulés ont tiré lundi à la Kalachnikov en direction d'un véhicule de police dans une cité sensible de Marseille, a déclaré à Reuters Pierre-Marie Bourniquel, directeur départemental de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône.

"Il y a eu des tirs provenant de gens cagoulés et armés de Kalachnikovs en direction d'un véhicule de police", a-t-il dit.

Le Premier ministre Manuel Valls doit mener lundi et mardi une visite de deux jours à Marseille pour saluer la baisse de la délinquance dans la deuxième ville de France.

Le Groupe d'intervention de la police nationale (GIPN) s'est déployé dans la cité de la Castellane, où les coups de feu ont été tirés, et les forces de l'ordre bouclaient les entrées de la cité située dans les quartiers Nord de la ville.

Les 7.000 habitants de la cité ont été confinés chez eux et une crèche a été évacuée. Des collégiens ont également été confinés dans leur établissement.

Caroline Pozmentier, adjointe à la sécurité du maire UMP de Marseille, a estimé sur BFM TV que l'incident était probablement lié au trafic de drogue dans la cité.

Mardi dernier, un homme de 30 ans, Moussa Coulibaly, avait légèrement blessé deux militaires à Nice devant un centre communautaire juif, une agression que les autorités ont attribuée à sa "radicalisation".

Les forces de l'ordre sont en alerte maximale après les attentats de début janvier qui ont fait 17 morts en France.

(François Revilla, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alf95 le lundi 9 fév 2015 à 13:38

    Pas d'amalgames! Ce ne sont que quelques cas isolés, tout va bien madame la marquise!

  • M9080875 le lundi 9 fév 2015 à 13:03

    Nous savons TOUS (gouvernements y compris) que circulent des armes, armes de guerres entre autres, dans nos cités ! D'ailleurs les politiciens (et tous leur fervent défenseurs) les laissent s'accumuler depuis 10 ans en ne faisant RIEN (On laisse les délinquants faire leur commerce en bas des immeubles, on met en prison le camé du coin...). Alors ?? Heureux aujourd'hui ?? Je ne vous dis pas merci

  • rodde12 le lundi 9 fév 2015 à 12:18

    Moi ça m'étonne , Manuel y était il y a peu pour constater que ça allait mieux. Ces journalistes il faut qu'ils inventent.

  • LeRaleur le lundi 9 fév 2015 à 12:14

    Ce n'est que le commencement. D'abord la police, ensuite le simple pékin.