CORRECTION-Le PS espère sauver au moins 20 départements

le
3
LE PS ESPÈRE CONSERVER UNE VINGTAINE DE DÉPARTEMENTS À L'ISSUE DU 2E TOUR
LE PS ESPÈRE CONSERVER UNE VINGTAINE DE DÉPARTEMENTS À L'ISSUE DU 2E TOUR

PARIS (Reuters) - Correction: bien lire qu'André Vallini est secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale au 8e paragraphe.

Eliminé dimanche dès le premier tour dans plus d'un quart des cantons, le Parti socialiste a dit lundi espérer sauver au moins 20 départements après le deuxième tour des élections départementales, dimanche prochain.

Selon Christophe Borgel, qui a tenu un point de presse au siège du Parti socialiste, "la gauche est éliminée dans 524 cantons, dont 256 à cause de ses divisions".

Le secrétaire national du PS aux élections a dit espérer "sauver une vingtaine de départements, assurément", alors que la gauche en dirigeait 61 sur 102 avant ce premier tour de scrutin.

"Quand un candidat de gauche est dans une meilleure position que le PS, on se désistera", a assuré le dirigeant du parti dirigé par Jean-Christophe Cambadélis.

Dans le détail, le PS croit en ses chances en Haute-Garonne, où Christophe Borgel est lui-même candidat, en Gironde et dans les Pyrénées-Atlantiques.

Dans l'Essonne, le département du Premier ministre Manuel Valls, et en Corrèze, fief de François Hollande, "c'est compliqué mais ce n'est pas perdu", estime la direction du PS.

En Ile-de-France, "on gardera vraisemblablement le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis", a déclaré pour sa part sur BFM TV le président socialiste de la région, Jean-Paul Huchon.

L'inquiétude est de mise en revanche pour la Creuse, l'Allier, la Charente, le Gard, la Drôme et l'Isère, où se présentait le secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale, André Vallini, conseiller général depuis une vingtaine d'années.

Dans le Nord, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, devrait en revanche conserver son canton au sud de Lille, dont les frontières ont été remaniées.

Le PS est également confiant dans les chances de la secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées, Ségolène Neuville, en ballottage dans les Pyrénées-Orientales.

(Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le lundi 23 mar 2015 à 15:33

    Il faut que le gouvernement et le PS réduisent les inégalité entre les français: En réduisant les privilèges des salariés en statuts et régimes spéciaux.Statuts qui sont les responsables des déficits des régimes sociaux. primes pour n'importe quoi,doublement des allocations familiales,congés à rallonge,absence non justifiable,promotion automatique à l'ancienneté,calcul de retraite très avantageux,emploi garanti à vie,

  • M940878 le lundi 23 mar 2015 à 14:39

    20 départements qui ne resteront pas français

  • M940878 le lundi 23 mar 2015 à 14:10

    Le PS espère , le PS promet tout un programme , ce parti est condamné comme le PC