Contre les idées reçues sur le financement des mosquées en France

le
1
Depuis 1995, les seuls fonds saoudiens qui sont parvenus à une mosquée en France étaient à l'initiative de particuliers et concernaient la mosquée de Mantes-la-Jolie (photo d'illustration).
Depuis 1995, les seuls fonds saoudiens qui sont parvenus à une mosquée en France étaient à l'initiative de particuliers et concernaient la mosquée de Mantes-la-Jolie (photo d'illustration).

Bernard Godard, ancien haut fonctionnaire du ministère de l'Intérieur et des Cultes, connaît parfaitement les rouages du financement de l'islam en France. Il nous éclaire sur le rôle joué par l'Arabie saoudite dans l'Hexagone.

Le Point.fr : L'islam en France est-il majoritairement financé par l'Arabie saoudite ?

Bernard Godard : Non. On ne peut pas dire que l'islam en France est majoritairement financé par l'Arabie saoudite. Elle y contribue un peu, mais beaucoup moins que des pays comme le Qatar ou le Koweït? Il y a eu une période faste pour les promoteurs de mosquées financées par les Saoudiens pendant les années 1980, jusqu'à la première guerre du Golfe. Le symbole, c'est la mosquée d'Évry. Après 1991, il y a eu un petit infléchissement, car les Saoudiens ont été déçus du manque de soutien des musulmans de France. Et puis c'était aussi le début des attentats islamiques en France, le contexte devenait tendu. La plus spectaculaire et la dernière mosquée cathédrale construite fut celle de Lyon (inaugurée en 1995). Elle fut payée entièrement par l'Arabie saoudite sur la cassette personnelle du roi Fahd. Depuis, seule la mosquée de Mantes-la-Jolie a obtenu quelques fonds en provenance de l'Arabie saoudite, mais c'était à l'initiative de particuliers. Des financements de mosquées, il y en a toujours, qui transitent par Genève ou par Londres....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sibile le mercredi 3 fév 2016 à 16:17

    actuellement les nouvelles mosquées sont financées ... par le contribuable français