Contrats courts : quand la précarité devient la norme

le
0

Plus courts, plus nombreux, les contrats à durée déterminé sont désormais la norme en France. Ils représentaient 84,3 % des embauches en 2013. Comment expliquer une telle explosion ? En Grèce, la bourse a fortement chuté après l'annonce surprise par le gouvernement qu'il pourrait organiser une élection présidentielle anticipée. Faut-il craindre un nouveau risque systémique sur l'euro ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant