Congrès du PS : le "pôle des non-alignés" propose une motion

le
2
Karine Berger est désormais candidate au poste de premier secrétaire du PS.
Karine Berger est désormais candidate au poste de premier secrétaire du PS.

Les grandes manoeuvres en vue du congrès du PS, début juin à Poitiers, ont commencé durant le week-end pascal. Dimanche, la première motion, sur laquelle voteront les militants en mai, a été déposée. Elle émane de trois chapelles socialistes : Inventons demain, un réseau de jeunes responsables socialistes, Cohérence socialiste, emmené par les députés Karine Berger et Valérie Rabault, et les soutiens de Ségolène Royal, avec surtout l'ex-ministre Dominique Bertinotti. Ce "pôle des non-alignés", comme il se définit, entend éviter le choc "bloc contre bloc, celui des frondeurs contre les courtisans", observe Nicolas Brien, le chef de file d'Inventons demain. Les dépositaires de cette première motion veulent s'immiscer entre la motion que déposera, avec le soutien de François Hollande et Manuel Valls, Jean-Christophe Cambadélis, patron du PS, et la motion de l'aile gauche du Parti socialiste, avec peut-être Benoît Hamon comme leader. La Fabrique (c'est le nom de cette motion) mettra l'accent sur la lutte contre la fraude fiscale, la réforme des institutions et certaines réformes sociétales, telle la GPA. Elle sera emmenée par Karine Berger, qui devient donc candidate au poste de premier secrétaire du PS.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.