Concours de casseroles à la mairie de Puteaux

le
0

Scénario inattendu lors du dernier conseil municipal à Puteaux, commune florissante des Hauts-de-Seine. Venu armé de la « casserole d'or », distinction décernée en début d'année par l'association anticorruption Anticor à Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire Les Républicains de la ville, le conseiller d'opposition Christophe Grébert (MoDem) pensait attirer l'attention des médias sur les « affaires » supposées de l'édile, soupçonnée par la justice d'avoir retiré 102 lingots d'or d'un compte luxembourgeois. Au lieu de cela, c'est lui qui se retrouve à faire le buzz sur la Toile avec une vidéo où on le voit perdre ses nerfs et menacer plusieurs élus de la majorité.

Conséquence de précédentes passes d'armes entre majorité et opposition dans cette ville tenue depuis des décennies par les Ceccaldi, toutes les réunions du conseil sont filmées par plusieurs caméras. Mais rien ne laissait penser que la séance du 9 mars, consacrée aux débats d'orientation budgétaire, serait particulièrement houleuse. Très vite, pourtant, l'opposant centriste s'énerve à propos d'un amendement rejeté, provoquant une suspension de séance. Pris à parti par un élu de la majorité, qui lui reproche de faire perdre du temps à tout le monde, Christophe Grébert réagit avec une véhémence inhabituelle. Sur la vidéo mise en ligne sur YouTube par la majorité, on le voit se précipiter sur son opposant qui se plaignait du retard pris,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant