Comment vérifier les éventuels doublons de couverture et réduire le budget assurance

le
0

En vérifiant si vous avez souscrit plusieurs contrats d'assurance en doublon, vous pouvez faire d'importantes économies sur vos cotisations. Suivez quelques conseils simples pour réduire vos dépenses d'assurance de plusieurs dizaines ou centaines d'euros chaque année. Et vous conserverez les mêmes couvertures.

Accumulation de contrats en doublon

Ces dernières années, les compagnies multiplient les options et formules. Cela a l'avantage d'adapter les contrats d'assurance aux besoins spécifiques des assurés. Mais cela présente également l'inconvénient de complexifier les conditions générales des contrats, à tel point que vous ne savez peut-être plus exactement quels risques sont couverts par vos assurances automobile, voyage, habitation, etc.
Ajoutez à cela les éventuelles garanties de vos cartes bancaires, et vous obtenez un vrai risque d'assurances en doublon, tout aussi inutiles que coûteuses.

Supprimer les assurances inutiles

En matière de chasse aux cotisations d'assurance superflues, voici quelques classiques à vérifier dès maintenant. En fonction de vos contrats existants, étudiez les pistes suivantes :
- les assurances de vos moyens de paiement sont souvent prévues par la loi. Les banques ont l'obligation légale de vous rembourser en cas de fraude. Vérifiez que les contrats que l'on vous propose apportent alors une véritable valeur ajoutée ;
- pour votre prochain voyage à l'étranger, votre carte bancaire inclut sans doute déjà une garantie annulation et rapatriement. Dans ce cas, les assurances voyages spécifiques peuvent être inutiles. De même, votre assurance habitation ou celle de votre voiture prévoit sans doute une garantie d'assistance ;
- l'assurance scolaire de vos enfants est généralement déjà en grande partie comprise dans votre contrat multirisques habitation ;
- autre grand classique des assurances potentiellement en doublon : la protection juridique. Il y a de fortes chances que vos différents contrats santé, auto, carte bancaire, habitation couvrent la protection juridique en cas de litige avec un tiers. Vérifiez si ces garanties couvrent l'ensemble des domaines, ou seulement l'objet du contrat. Cela vous permettra sans doute d'éviter des cotisations supplémentaires.

Avant de souscrire une assurance

La prochaine fois que l'on vous propose un contrat d'assurance, adoptez le réflexe de vérifier si vos contrats existants ne vous couvrent pas déjà. En cas de doute, appelez votre assureur actuel. Vous obtiendrez en quelques minutes une réponse précise qui vous permettra d'économiser plusieurs dizaines d'euros.
Ces conseils simples à appliquer sont particulièrement efficaces quand il s'agit de souscrire une extension de garanties pour de l'électroménager ou une assurance annulation voyage par exemple. Un coup de fil à l'assureur de votre logement ou de votre carte bancaire vous confirmera si vous êtes déjà couverts ou pas.
Gardez à l’esprit que dans tous les cas, même si vous êtes assurés en doublon pour un risque, vous ne serez remboursé qu'une seule fois en cas de dommage. Les assurances en doublon sont donc parfaitement inutiles.

Trucs & Astuces

Les pouvoirs publics ont pris la mesure de ce phénomène des garanties doublons en matière d'assurance voyage, téléphonie mobile ou autre. Ainsi, la loi Hamon de 2014 vous donne le droit de résilier tout contrat d'assurance, en cas de cumul avec une autre assurance déjà souscrite. Sans justification à fournir, vous bénéficiez d'un délai de 14 jours pour vous rétracter sans pénalité.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant