Comment l'Élysée a préparé la marche

le
0
Christiane Taubira, Bernard Cazeneuve et Manuel Valls entourent François Hollande pour préparer la marche de dimanche.
Christiane Taubira, Bernard Cazeneuve et Manuel Valls entourent François Hollande pour préparer la marche de dimanche.

"Le rassemblement de dimanche a changé de nature, il est devenu le rassemblement de tous les Français, le peuple doit se lever." Vendredi soir, dans le Salon vert de l'Élysée, François Hollande a les traits tirés, mais sait qu'il n'est pas question de flancher. La journée a été éprouvante, jamais de son mandat le président n'avait eu à faire face à un tel niveau d'horreur, de stress, d'angoisse. Suivez EN DIRECT la marche républicaine à ParisQuelques minutes plus tôt, à la télévision, devant des millions de Français, il a tenté d'afficher "la détermination et le sang-froid", dixit ses proches, que les citoyens attendaient de lui. À présent, devant ses équipes, il doit continuer et passer à l'étape suivante : l'organisation de la marche de dimanche à laquelle de nombreuses personnalités étrangères souhaitent participer. "Nous qui n'étions pas organisateurs de cette manifestation avons été obligés de nous y intéresser, murmure un conseiller élyséen. Nous avons une triple mission : garantir la sécurité, nous assurer que les proches et familles des victimes trouvent leur place dans le cortège et permettre aux chefs d'État étrangers d'y prendre part." Une lourde tâche à laquelle François Hollande a décidé de s'atteler vendredi en conviant à dîner dans le Salon vert ses proches collaborateurs."Cette journée est un défi"Autour de la table, le secrétaire général de l'Élysée Jean-Pierre Jouyet, le directeur de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant