Comment aménager une chambre partagée par plusieurs enfants

le
0

EN IMAGES - Petite ou grande, une chambre pour plusieurs enfants n’est pas toujours facile à organiser entre espaces collectifs et personnels. le Figaro Immobilier vous livre des conseils et astuces pour optimiser zones de loisirs et de travail.

L’heure de la rentrée a déjà sonné! C’est peut-être l’occasion de réaliser des nouveaux aménagements dans les chambres des enfants! Le Figaro Immobilier vous livre des conseils et des astuces pour réussir à réaménager les espaces où cohabitent plusieurs enfants…

Aujourd’hui, c’est une situation banale: deux voire trois enfants sinon plus peuvent partager la même chambre. Soit par manque d’espace - dans le cas d’un appartement en ville - ou tout simplement pour des familles nombreuses ou recomposées. Agencement spécifique de la pièce, traitement des désirs de chacun en fonction de l’âge pour les espaces personnels et partagés... il est important de bien penser l’aménagement des lieux.

Délimiter des espaces personnels et collectifs

Pour les enfants, la chambre est une pièce à part entière où ils se réfugient, jouent, font leurs devoirs et dorment. Dans tous ces cas de figures, le premier élément à prendre en compte c’est l’aménagement d’un espace individuel où l’enfant possèdera son univers personnalisé. Cet espace personnel s’aménage le plus souvent autour du lit.

«L’espace nuit est le lieu qu’il faut vraiment privilégier. L’enfant réalise beaucoup de chose sur son lit, explique Isabelle Gotchiguian, architecte d’intérieur spécialisée dans l’enfance. Il faut sans cesse chercher des astuces pour rendre les enfants les plus indépendants possibles des uns des autres», ajoute-elle. Cela peut se faire par une couleur de peinture différente pour chaque partie ou l’installation d’un table de chevet personnalisée avec une lampe d’appoint. Cette dernière offrira un sentiment d’intimité le soir pour la lecture d’un livre.

Autre espace personnel qu’il ne faut surtout pas négliger en cette rentrée scolaire: le bureau. En fonction de l’âge des enfants, de leurs devoirs d’école et de la surface de la chambre, choisissez des bureaux qui répondent à leurs attentes. Veillez à ce qu’il ne soit pas trop grand ni trop petit et optez pour une chaise pivotante qui évitera les contorsions.

Le centre de la chambre est quant à lui le plus souvent utilisé pour délimiter ces espaces individuels. Plutôt qu’une étagère pleine coupant l’espace et la lumière, préférez un rideau, des meubles bas, une étagère en escalier ou un paravent. Si la chambre possède un assez grand volume (15 à 20m²), son centre peut également faire office d’espace collectif avec un grand tapis et des coussins pour jouer.

Éviter les lits superposés et gigognes

Le plus souvent pour rationaliser l’espace d’une chambre qui possède de petits volumes (10 à 12m²), on est tenté d’installer des lits superposés ou gigognes. Deux pièges qui sont à éviter pour l’architecte Isabelle Gotchiguian. «Deux lits superposés peuvent étouffer une pièce. Si des parents veulent installer ce type de structure, il faut choisir du sur-mesure avec des lits décalés».

Avec une grande hauteur sous plafond dans une chambre d’un enfant et d’un bébé, il est préférable d’installer une mezzanine avec un coin nuit et personnel pour l’aîné. Il pourra y ranger ses jouets et acceptera davantage de partager sa chambre. Le site internet des meubles Gautier permet de créer selon le volume de la chambre de vos enfants un espace sur mesure à l’aide d’un logiciel 3D.

La tendance des matériaux naturels d’inspiration nordique

Côté choix des matières, l’heure est au bois naturel d’inspiration nordique. Pour des petites surfaces évitez les meubles et lits en chêne qui seront lourds à déplacer! Préférez le peuplier, une essence de bois que l’on trouve facilement en France. Pour la texture des murs, choisissez des couleurs de peintures claires pour ne pas assomblir la pièce! Surtout si elle possède qu’une fenêtre. Pour relever le tout, ajoutez des petits ameublements et accessoires de décoration avec des couleurs plus relevées. Enfin si vous souhaitez que vos enfants jouissent d’une chambre tendance, optez pour une touche vintage avec un bureau rétro des années 50.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant