Collision entre un car et un camion près de Libourne, 42 morts

le , mis à jour à 10:18
2
COLLISION PRÈS DE LIBOURNE ENTRE UN CAR ET UN CAMION
COLLISION PRÈS DE LIBOURNE ENTRE UN CAR ET UN CAMION

BORDEAUX (Reuters) - Une collision entre un autocar et un camion a fait 42 morts et quatre blessés graves vendredi matin sur une route départementale de Puisseguin (Gironde), a indiqué la préfecture.

Deux des blessés sont sévèrement brûlés et deux autres souffrent de traumatismes crâniens, a précisé sur BFM TV le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet.

Le bilan "pourrait s'alourdir dans les heures à venir", a-t-il ajouté, précisant que quatre personnes sorties indemnes de l'accident avaient été prises en charge par les secours.

"Les victimes étaient a priori originaires d'un petit village de la région et allaient faire, pour la journée, un voyage d'agrément", a poursuivi Pierre-Henry Brandet.

Les deux véhicules se sont embrasés lors du choc, qui s'est produit quelques minutes seulement après le départ du car, a-t-il dit.

Le car transportait une cinquantaine de personnes - a priori des personnes âgées, selon les autorités - et se rendait dans les Landes, après être parti de la commune de Petit-Palais (Gironde), a précisé la préfecture.

"Le gouvernement français est totalement mobilisé sur cette terrible tragédie", a déclaré François Hollande en marge d'un déplacement à Athènes, se disant "plongé dans la tristesse".

Le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, initialement attendus ce vendredi à Moirans (Isère), théâtre de violences mardi, se rendront dans la matinée sur le lieu de l'accident.

Ils seront accompagnés du secrétaire d'Etat aux transports, Alain Vidalies.

"Le déplacement à Moirans est reporté", a-t-on indiqué dans l'entourage de Manuel Valls.

(Claude Canellas, avec Jean-Baptiste Vey à Athènes et Chine Labbé à Paris, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • glaty le vendredi 23 oct 2015 à 11:42

    Les gouvernements ne font pas grand chose pour favoriser le FEROUTAGE et ils enfoncent le clou en permettant à des centaines de bus supplémentaire de prendre la route ..Qui marche sur la tète à votre avis ,! Des dizaines de morts seront encore a venir à coup sur ces prochaines années .Des polémique s'ouvriront aussi à ce sujet par la presse et les politiques .Un nouveau feuilleton est ouvert

  • s.thual le vendredi 23 oct 2015 à 10:50

    eccoeurnt les description faites sur bfm avec un certain cynisme pour sembler faire du sensationnel ,,,ces gens la pensent ils aux familles aux enfants aux parents quand ils decrivent un sinistre dont ils ne connaissent quasi rien,!l une evoque le bois transporté comme si il s enflammait comme l essence , l autre la largeur de la route ou les passagers non attachés, la fatigue,,,a 7h du matin ? les vitrines au lieu des vitres du bus etc ,,,peut on fairee repasser un examen a ces journaleux ,,